Budget municipal de Saint-Jean: diminution de l’impôt foncier

Partagez cet article:

André Magny

Journaliste

Deux semaines avant les célébrités du temps des Fêtes, le conseil municipal de Saint-Jean a adopté, après plusieurs discussions, le budget de la ville pour 2023. Un budget équilibré de près de 177 300 000 $, qui se veut en accord avec le plan stratégique de la Ville.

Bas de vignette : Le conseiller Gary Sullivan, responsable du comité du budget, lors de la séance du conseil de ville du 12 décembre 2022. Crédit: capture d’écran.

Comme l’a rappelé le 12 décembre dernier, le conseiller Gary Sullivan, qui présentait les grandes lignes du budget à ses collègues ainsi qu’à la mairesse Donna Reardon, «nous avons devant nous une décision à prendre: celle de dépenser un budget de 177 millions de $ provenant de taxes; il ne s’agit pas de notre argent. La population nous fait confiance. Nous avons le mandat de dépenser cet argent au bénéfice de tous.»

À ce propos, les habitants de Saint-Jean seront sans doute contents d’apprendre que le nouveau budget contient une réduction du taux d’imposition foncière de 9,0 cents, qui passe de 1,71$ à 1,62$ par tranche de 100$. Selon la ville, «il s’agit du taux d’imposition le plus bas en plus de deux décennies.» Cette réduction devrait, selon le conseiller Sullivan, permettre la croissance de Saint-Jean en incitant notamment l’arrivée de nouveaux venus. Toutefois, la même taxe pour les non-résidents acquérant des maisons ainsi que pour les grandes entreprises augmentera de près de 19¢.

À lire aussi: Immigration: nouvelle stratégie pour Saint-Jean

Pour l’ensemble du budget, par rapport au dernier, il s’agit d’une augmentation de 7,63%. Cependant, le budget reste sans déficit, grâce notamment à un transfert de 800 000$ provenant de la réserve. Outre la réduction du taux foncier, c’est la sécurité publique qui remporte la part du lion avec près de 34% du budget total. Les travaux publics ainsi que le transport en commun suivent avec 23,5%. Le budget comprend également des frais de capital et d’intérêt de 15,7 millions de dollars destiné à la réduction de la dette.

Pour la communauté

Les diverses colonnes du budget montrent certaines intentions du conseil de ville pour répondre aux besoins de la population. C’est le cas notamment avec l’élaboration d’un plan énergétique communautaire visant zéro émission d’ici 2050. Au niveau des loisirs, le budget prévoit également l’embauche de personnel temporaire supplémentaire dans le cadre des programmes récréatifs comme pour les terrains de jeux. À noter que le programme Passeport pour les parcs sera remis sur pied ainsi que le financement de cinq nouveaux projets en loisirs.

Des sommes de quelque 75 000$ seront aussi destinées au plan stratégique du marché municipal ainsi qu’au plan de quartier du secteur nord.

Et la culture?

Bien qu’aucun conseiller n’ait répondu aux demandes répétées du Saint-Jeannois concernant spécifiquement la culture, le financement lié à cette question est resté stable. Les dépenses destinées aux affaires culturelles passeront de 126 000 en 2022 à 129 000$ pour la présente année. Comparaison «amusante», le budget lié au contrôle des animaux est augmenté de 18 000$. Les services de protection du patrimoine reçoivent, eux, une légère augmentation de 8 000$.

Un lieu spécialisé dans les arts visuels comme le Saint John Arts Centre, avec les 178 000$ que la ville lui accorde, voit son enveloppe diminuée de 13 000$. C’est d’ailleurs le Saint-Jeannois qui a appris la nouvelle à son directeur, Andrew Kierstead, au retour du congé des Fêtes. Cependant, celui-ci a tenu à préciser qu’en tant qu’une des cinq installations régionales avec notamment le Théâtre Imperial au sein de l’ex-Commission des installations régionales du Grand Saint-Jean, il avait eu le plaisir de recevoir en octobre dernier une lettre attestant que le Centre des arts de Saint-Jean recevrait près de 320 000$ en 2023. Rappelons que depuis le 1er janvier 2023, c’est la Commission de services de la région de Fundy qui s’occupe des coûts de ces cinq installations. Pour Andrew Kierstead, il ne fait pas de doute que «toutes les villes de notre région ont démontré et continueront de démontrer leur appui solide au monde des arts de notre communauté.»

Bien que de son propre aveu le budget 2023 ne soit pas parfait, Gary Sullivan tient à rappeler que «c’est ce budget qui permettra à la ville de Saint-Jean d’aller de l’avant.»

Partagez cet article:

Recevez les derniers articles :


    Plus comme ceci :